ANRO-France
 
Accueil du site > Activités > Commémorations > L’ANRO HONORE LA LEGION ETRANGERE A PUYLOUBIER

L’ANRO HONORE LA LEGION ETRANGERE A PUYLOUBIER

On en parlait depuis si longtemps… de cette visite à l‘Institut des Invalides de la Légion Etrangère de Puyloubier (I.I.L.E) !

Voilà qui est fait et très bien fait, comme en témoigne le déroulement de cette journée, laquelle, à n’en pas douter, restera gravée dans les mémoires, à l’instar de nos souvenirs… liés à la Légion Etrangère. *8h30 : Un car emmenant 57 membres de l’Association part de Marseille, pendant qu’un minibus part de Sausset-les-Pins, suivi de deux autres véhicules transportant 18 autres membres.

Ces convois convergent tous deux vers le « Carré de la Légion » de Puyloubier, point de rassemblement initial, avant la visite de l’Institution. (La photo de groupe ci-dessus ne regroupait donc pas moins de 75 membres qui encadraient notre Président et l’officier de permanence délégué du Directeur- Colonel de l’Institution). 09h45 : Là, l’officier de permanence nous y attend, et avec le responsable de la visite, Monsieur Marius POLICHETTI, membre du Conseil d’Administration de l’A.N.R.O, ils définissent la mise en place des protagonistes pour la cérémonie.

10h00 : Notre Président Roland SOLER, accompagné de Madame Marie-Thérèse POLICHETTI, Déléguée de l’A.N.R.O Côte Bleue, et Monsieur Maurice Cordier, Président du Comité des Anciens Combattants de Sausset-les-Pins (Monsieur Gérard GAGNE, Président du Comité du Souvenir Français excusé) procèdent au dépôt de gerbes, suivi d’ « Une minute de Silence ».

Sitôt après est entonnée avec ferveur notre Hymne National et, dans le continuum espace-temps, « Le chant des Africains ».

10h30 : Présentation de l’I.I.L.E par l’attaché de direction du Directeur de l’Institution, l’Adjudant-chef MOREIRA : « Brève, précise et concise », suivant le langage militaire, et compte tenu du temps imparti à la visite. Les questions n’ont pas manqué d’être posées à notre brillant orateur, preuve, s’il en fut, de l’intérêt porté par l’auditoire.

11h00 : Le « Timing » est bien respecté, et nous rejoignons le musée de l’uniforme où, là encore, nos visiteurs peuvent se rassasier de costumes, armes objets et documents relatifs à l’histoire de nos guerres, depuis celle de 1870 jusqu’à l’Algérie.

12h30 : C’est l’heure de rejoindre le « Coin Repas », dans un cadre magnifique spécialement aménagé pour recevoir notre groupe.

Après avoir remercié en préambule les représentants de la Légion, les Comités de Sausset- les-Pins, la Déléguée ANRO Côte Bleue et, bien évidemment, les Légionnaires de l’Institution, notre Président s’est fait un devoir de prononcer un discours, empreint d’une réelle émotion commençant en ces termes : « Notre Association Nationale des Rapatriés d’Oranie vous est très attachée, car le berceau de la Légion Etrangère était de surcroît en Oranie, précisément à Sidi-Bel-Abbes ».

Et de poursuivre : « Bien des plaies de cette époque-là ont encore du mal à se cicatriser, même si la vie, heureusement, a repris le dessus ».

Et quasiment de conclure : « Aujourd’hui, et envers tout, au fond de nos cœurs, il demeure toujours cette grande affection pour tous nos « Képis Blancs », et en particulier pour les pensionnaires émérites de l’Institution de Puyloubier ».

L’excellent repas touche à sa fin, lorsque le Président remet un chèque à l’attaché de Direction, don au profit de l’Institution, non sans avoir omis de remercier tous les personnels pour la qualité de l’accueil qui nous a été réservé.

14h30 à 16h30 : Visite des ateliers de confection d’objets par les résidants de l’institution, et de la boutique où, une fois encore, la très grande qualité du vin fabriqué par les Légionnaires a contribué, avec l’achat d’autres objets et vêtements, à notre participation, si minime soit-elle, au moyens apportés à l’Institution, laquelle, rappelons-le, ne perçoit quasiment aucune subvention.

17h00 : Avec quelque vague à l’âme, c’est l’heure du retour. Mais, heureux d’avoir pu donner un peu de notre temps et de notre affection, nous nous sommes félicités d’avoir pu bénéficier de cette très agréable journée, riche tant sur le plan culturel et devoir de mémoire, que du bonheur unanimement partagé avec les Légionnaires de l’Institution de Puyloubier.

(Marius POLICHETTI membre du Conseil d’Administration de l’A.N.R.O

Dépot de gerbes par l'ANRO et les Anciens combattants et souvenir (...) Roland SOLER président de l'ANRO remet un chèque a l'adjudant chef (...)

Faire un commentaire sur cet article

Contact | Plan du site | Espace privé | Webmastering - Mediagestion©